lundi 5 mai 2014

Regarder un film : Le cercle des poètes disparus

Le cercle des poètes disparus

film américain de Peter Weir, sorti en 1989.

Le cercle des poètes disparus-1989-Peter Weir-affiche du film http://prendre-le-temps-de-ralentir.blogspot.fr/

Le Synopsis de wikipedia:

"En 1959, aux États-Unis, Todd Anderson , un garçon timide, est envoyé dans la prestigieuse académie de Welton, réputée pour être l'une des plus fermées, et austères des États-Unis et où son frère a suivi de brillantes études. Il y fait la rencontre d'un professeur de lettres anglaises aux pratiques plutôt originales, M. Keating qui encourage le refus du conformisme, l'épanouissement des personnalités et le goût de la liberté. Voulant au maximum suivre la voie nouvelle qui leur est présentée, certains élèves vont redonner vie au cercle des poètes disparus, un groupe d'esprits libres et oniriques."


J. Keating est un professeur hors normes, il veut donner à ses élèves le goût d'apprendre et de penser par eux-mêmes. C'est un esprit libre au sein d'une institution qui repose sur le plus absolu des conformismes.

Les leçons du professeur J. Keating :


«[…] Pour citer whitman : "Ô moi ! Ô la vie ! Tant de questions qui m'assaillent sans cesse, ces interminables cortèges d'incroyants, ces cités peuplées de sots. Qu'y a t-il de beau en cela ? Ô moi ! Ô la vie ! Réponse : Que tu es ici, que la vie existe, et l'identité. Que le prodigieux spectacle continu et que tu peux y apporter ta rime... Que le prodigieux spectacle continue et que tu peux y apporter ta rime... "... Quelle sera votre rime ? [...] ».  
Extrait : ici sur you tube


seize the day carpe diem http://prendre-le-temps-de-ralentir.blogspot.fr/

«[…] CARPE DIEM c'est saisir le jour présent [...] ». 


«[…] Carpe Diem ! sautez sur l'occasion les gars, donnez à vos vies un sens extraordinaire [...] » 
Extrait : ici sur you tube


«[…] Tout ça avait pour but d'illustrer le péril du conformisme, et la difficulté de préserver vos convictions, quoi qu'en pensent les autres. [...] Nous avons tous besoin d'être acceptés, mais soyez persuadés que vos convictions sont uniques, les vôtres, même si on les trouve anormales ou impopulaires, même si le troupeau dit « C'est maaaaaaaaal »(bêlement des moutons). Robert Frost a dit : « Deux routes s'offraient à moi, et là j'ai suivi celle où on n'allait pas, et j'ai compris toute la différence. [...] ». J. Keating  
Extrait : ici sur you tube 

«[…]  
J. Keating : pourquoi je monte là ? (sur son bureau ) 
Charlie : pour vous grandir !
J. Keating : Non !( bing !) Merci d'avoir joué ! (rire des élèves) Je monte sur mon bureau pour ne pas oublier qu'on doit s'obliger sans cesse à tout regarder sous un angle différent... . Oui le monde est différent vu de mon bureau.  [...] Dés que l'on croit savoir quelque chose messieurs, il faut l'observer sous un autre point de vue même si ça parait inutile bêêêête, il faut essayer. [...] ». 
Extrait : ici sur you tube



La scène finale du cercle des poètes disparus :
Le cercle des poètes disparus- scene finale http://prendre-le-temps-de-ralentir.blogspot.fr/


Un hommage de ses élèves a un professeur qui leur montra une autre façon de penser pour lui dire que son enseignement n'aura pas été vain. 
Extrait : ici sur you tube cet extrait ayant été bloqué pour cause de "droits d'auteur" après le décès de Mr Williams ... Je vous propose la version originale en hommage à Monsieur Robin Williams : ici





Profitez de la vie, pensez par vous-même, regardez toujours les choses sous un angle différent, ne suivez pas forcement le troupeau. Mais attention :
 «[…] Sucez la moelle de la vie, oui, mais n'avalez pas l'os [...] ».  J. Keating


(11 août 2014) pour tout ce que Mr. Robin Williams nous a apporté : "ô capitaine, mon capitaine !" "Thank you"